2013

Voici l’état de mes cheveux avant de commencer les soins naturels.

avt passage au bio

J’avais une coloration chimique en 6 koleston de Wella.

Cheveux en très mauvais état, fins, secs, et couleur fade.

J’avais quelques cheveux blancs sur le pourtour du visage et sur le dessus de la tête, mais encore peu nombreux.

Sans titre-1

Craignant tout de même la couleur orange du hénné, je décide d’y aller doucement et de commencer par un hénné neutre.

Rendu sympa, les boucles sont mieux dessinées et les cheveux sont un peu plus gainés.

hénné neutre

Je me lance et applique une coloration khadi châtain clair dont les composants sont: Indigofera Tinctoria (indigo) – Lawsonia Inermis (henné) – Emblica Officinalis (amla) – Eclipta Alba (bhringaraj) – Azadirachta Indica (margousier)

Cela a apporté quelques reflets un peu plus rouges.

khadi châtain clair

Je fais ensuite un mélange de Cassia (hénné neutre) et brou de noix.

J’adore le rendu, les cheveux ont des reflets plus dorés que rouges.

cassia brou de noix


J’enchaîne avec un khadi noisette cette fois, dont la compostion est: Indigofera Tinctoria (indigo) – Lawsonia Inermis (henné) – Emblica Officinalis (amla) – Eclipta Alba (bhringaraj) – Azadirachta Indica (margousier)

khadi noisette 

Je décide ensuite de me lancer dans la tambouille maison 🙂

Je fais un mélange avec du hénné du Rajasthan, de l’indigo, katam, brahmi, sidr et amla

Je trouve le rendu trop foncé et trop violine, même si les cheveux sont très beaux, gainés et brillants

raj

Je décide donc de faire dégorger mon hénné pour l’éclaircir et tenter d’enlever les reflets rouges violines.

Je laisse poser un masque composé de cassia, rhubarbe et camomille

Cela assèche les cheveux

dégorgement

J’en effectue cependant un autre avec une pose de 3h de cassia, lait coco, argile, camomille et rhubarbe

dégr

N’étant encore pas assez satisfaite, je laisse poser toute une nuit un mélange de hénné blond et curcuma, huile olive, jus de citron et lait de coco

Il me semble enfin que les reflets rouges sont moindres

dégorg

Je fais ensuite à nouveau une coloration khadi noisette, mais je trouve que les reflets rouges violines sont à nouveau là. Je comprends que c’est sans doute le  hénné du rajasthan, présent dans les colorations khadi,  qui apporte trop de reflets violines quand mélangé à de l’indigo.

Normal puisque rouge+bleu (indigo)=violet

Sans titre-3


3 semaines après j’essaie un mélange composé de cassia avec un peu d’hénné d’Egypte et brahmi et je suis très contente du résultat

Je préfère les reflets cuivrés

egypte


Mes cheveux blancs commençant à se voir de plus en plus, et les colorations n’arrivant pas à les couvrir d’une autre couleur qu’ en blond miellé, je décide de faire une coloration en 2 étapes

cheveux blancs


Je mets donc en 1er du hénné naturel en racines, puis je fais une 2ème étape en mélangeant de l’indigo et du katam

Mes cheveux blancs sont parfaitement recouverts

2 eme étape katam indigo


La fois suivante, lorsque mes cheveux blancs se voient à nouveau, je fais également un 2 étapes avec une 1ère étape yemen et cassia, puis une 2ème avec du katam seul

Là encore les cheveux blancs sont très bien recouverts

 

2eme étape

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s