Mon combat contre l’acné…et mes soins

beauty-treatment-163540_1280

Cela fait longtemps que je voulais préparer THE article sur un sujet qui va certainement en intéresser plus d’1. Me trompe-je? 😉

Ado je n’ai jamais eu d’acné, juste un bouton par ci par là, rien de bien méchant. Mais arrivée la trentaine, j’ai modifié ma contraception, et sont alors apparus plein de boutons, surtout dans le bas du visage et le cou. Beurk!

Cela ne ressemblait pas à de l’acné d’adolescence, genre des boutons qui laissent des cicatrices, mais j’en avais vraiment plusieurs, qui se propageaient de plus en plus, et il m’a fallu des mois pour les faire disparaître…

Après avoir consulté un dermato et utilisé une crème qui m’a filé une allergie pas possible avec des rougeurs et gonflement sur tout le visage :-(, j’ai décidé de me tourner vers le naturel 🙂

S’en est suivi plein d’essais de produits, de maquillage, de savon et j’en passe…alors qu’avant aucun produit ne me donnait de boutons, aujourd’hui je dois encore faire attention à mon hygiène et mes choix car il ne faut pas grand chose pour que certains réapparaissent…

Je vais donc vous faire part de mon expérience et vous donner des conseils. Pour certains, ils sont valables dans tous les cas, mais pour d’autres, je rappelle que bien évidemment, chaque cas est unique et que ce qui a fonctionné sur moi ne fonctionnera peut être pas sur vous

Pour commencer, petit rappel:

Il existe les points noirs, qu’on appelle comédons, et les points blancs appelés aussi microkystes. Les bactéries et la prolifération microbienne amèneront à la phase suivante, la phase inflammatoire

Dans mon cas j’avais les 3, points blancs, points noirs, et inflammation 😦

Les bases à savoir lorsqu’on souffre d’acné:

  • surtout ne pas tripoter ses boutons: en effet, quand j’en avais un, je me disais qu’en le perçant et en le désinfectant, ce serait ni vu ni connu. Tu parles! Le lendemain voilà qu’un autre petit bouton a fait son apparition juste à côté, puis le lendemain encore un autre et un autre et un autre…donc surtout, NE TOUCHEZ PAS VOS BOUTONS. Et oui, quand je me force à ne pas y toucher, et bien le bouton disparaît en quelques jours sans laisser de traces, contrairement à quand on le triture!!!!
  • ensuite puisque nos mains sont facilement sales, même lorsqu’on vient de se les laver ya 5mn, il ne faut pas se toucher le visage. Il suffit de s’être touché les cheveux ou d’avoir pris son téléphone portable (qui traîne partout) pour amener des bactéries sans faire exprès
  • ne pas faire de gommage, cela agresse la peau
  • ne pas s’exposer au soleil: on pense que ça assèche les boutons, ce qui est vrai dans un 1er temps, mais dans un second, il va y avoir une aggravation des manifestation d’acné
  • ne pas faire de masque ou assécher sa peau de quelque manière que ce soit car le sébum va travailler davantage. Vous allez me dire, mais pourquoi alors avoir mis en intro de l’article une image avec une nana portant un masque sur le visage? 😉 réponse quelques lignes plus bas
  • si vous vous maquillez, il est impératif de prendre le temps de vous démaquiller correctement avant d’aller au lit
  • … il existe sans doute d’autres conseils de base

Voici maintenant ce que j’ai pu constater et qui a fonctionné sur moi:

  • ne plus appliquer d’alcool sur le visage et le cou, même le parfum. Lorsque je perçais mes boutons, je mettais de suite de l’alcool pour désinfecter. Il ne faut pas. J’ai préféré par la suite mettre de l’eau oxygénée à 10 volumes et ça semble mieux convenir, même si encore une fois, il ne faut pas percer ses boutons
  • je me sers toujours d’une serviette pour essuyer UNIQUEMENT mon visage, que je change très régulièrement
  • l’huile essentielle* de TEA TREE lutte contre les infections de la peau, elle est très bonne et conseillée pour le traitement de l’acné. Je mets une goutte sur un coton tige, et j’applique sur chaque bouton. Utilisée trop régulièrement, la peau s’habitue et elle n’a plus aucun effet, il ne faut donc pas en abuser, c’est seulement sur un bouton isolé qu’elle peut être utilisée ainsi
  • puisque ma peau était vraiment inflammée par moment, avec plusieurs boutons, je m’étais concoctée un serum* que j’appliquais chaque jour avec un mélange de: 10ml huile de jojoba, 2 gttes HE de tea tree, 3 gttes lavande vraie et 2 gttes niaouli, le tout bio bien sûr. J’ai réellement vu des effets
  • lorsque j’avais un bouton apparent, il m’est arrivé de mettre de l’argile uniquement sur le bouton, et ça l’a parfois bien fait dégonflé
  • pour les masques 🙂 comme je le disais plus haut, il ne faut pas faire de masque asséchant, néanmoins, parfois j’ai fait quelques masques à la poudre de neem. Cette plante a des vertus anti-bactériennes, et il me semble que ça avait fait du bien à ma peau, même si ce n’était pas flagrant. Attention, ne sachant jamais comment la peau peut réagir, faites toujours un petit test avant!

Ce que j’ai testé et qui ne fonctionne pas:

J’étais intéressée pour n’utiliser que des huiles bio pour le visage, en m’inspirant un peu de la technique du layering

  • Pendant pas mal de temps, presque 1 an, je me suis démaquillée à l’huile et ai appliqué de l’huile à la place de ma crème de jour. Et bien le résultat n’a pas été concluant, j’ai eu de plus en plus de boutons. J’ai donc complètement abandonné cette technique. Pourtant, j’avais choisi des huiles pour les peaux acnéiques, non grasses, telles que l’huile de jojoba ou d’avocat. Pour les huiles comme le germe de blé ou l’olive on oublie!
  • j’ai aussi testé l’huile khadi lotus rose pour les peaux à problèmes. Pas concluant, toujours des boutons, voir plus

Les produits que j’ai utilisé durant ce combat:

  • Je suis partie du principe qu’il valait mieux m’occuper de ma peau afin qu’elle n’ait plus d’imperfections plutôt que d’essayer de couvrir mes imperfections avec des produits et du maquillage cracra. J’ai donc choisi durant ce temps d’utiliser les produits comme ZAO, Lily lolo et SO BIO ETIC mais j’y reviendrai plus longuement lors d’un prochain article
  • j’ai utilisé l’algo’zinc vendu sur AZ. Il me semble que ça a eu son petit effet, même si pas flagrant
  • j’ai choisi une crème de jour et de nuit LAVERA, que j’applique toujours actuellement.  Je suis très satisfaite de cette marque 🙂 (prochain article en cours)

* les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées sur le long terme et pas du tout chez la femme enceinte. Renseignez-vous bien avant toute utilisation! Elles peuvent être dangereuses, bien que naturelles

Vos astuces m’intéressent. Partagez-les!

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s